Les jeux antiques.

Les jeux antiques.

pancrace

(grec ancien : Ὀλυμπιακοὶ Ἀγώνες / olympiakoi agōnes) sont des concours sportifs qui ont lieu tous les quatre ans organisés entre les cités grecques antiques. Ils sont créés au cours du viiie siècle av. J.-C. dans le cadre d’un festival religieux en l’honneur de Zeus Olympien et perdurent pendant plus de mille ans. On fixe traditionnellement les derniers jeux en 393 ap. J.-C., peu après l’édit de Théodose ordonnant l’abandon des lieux de cultes de la religion grecque.

Les jeux olympiques sont la première manifestation des jeux panhelléniques qui se déroulent régulièrement en Grèce, avec des cycles de deux ou quatre ans. À partir du vie siècle av. J.-C.sont créés trois autres concours, l’ensemble constituant la « période » :

  • les jeux isthmiques à Corinthe ;
  • les jeux néméens à Némée ;
  • les jeux pythiques à Delphes.

Ils sont connus principalement par la Description de la Grèce de Pausanias, les vestiges du site archéologique d’Olympie et la peinture sur vases. Ces témoignages renvoient tous à des périodes différentes : Pausanias écrit au milieu du iie siècle apr. J.-C., alors que le stade d’Olympie date au plus tard de 350 av. J.-C. et que les vases représentant des épreuves athlétiques datent principalement de la fin du vie siècle av. J.-C. et du ve siècle av. J.-C. De plus, une partie de ces vases dépeignent en fait les épreuves des Panathénées athéniennes. L’interprétation de ces témoignages doit donc être menée avec précaution. Enfin, l’historien peut s’appuyer sur une reconstitution des jeux Néméens organisée le par la Société pour la Renaissance deeux Néméens, qui a permis de tester en pratique différentes hypothèses.

 

 

 

pancrace


athene-1896

Les jeux Olympiques modernes


dos.scene-de-course-a-pied-antique

Les jeux antiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *